Détaillants, hôpitaux essayant ou déployant une solution RFID de bout en bout

in RFID News on . 0 Comments

La gamme Ranger de PervasID comprend des lecteurs spécialisés pour les portes de quai, la lecture de surface large, le point de vente et la sécurité, ainsi qu'un logiciel pour gérer les données lues.


Plusieurs sociétés ont achevé le pilotage d'une solution RFID holistique utilisant des lecteurs de systèmes d'antennes distribués (DAS) pour suivre les stocks par le biais de la distribution, autour d'un point de vente, au point de vente et à la porte. La série Ranger de la société RFID PervasID de Cambridge basée en Angleterre comprend quatre lecteurs différents pour les cas d'utilisation d'une chaîne d'approvisionnement au détail typique ou d'un environnement de gestion des actifs de santé, ainsi qu'un logiciel pour gérer les données lues collectées. Selon PervasID, plusieurs détaillants, ainsi que plusieurs entreprises de soins de santé, passent de l'étape pilote de cette nouvelle solution à la détermination des plans de déploiement.


Le système que PervasID appelle un «guichet unique» offre plusieurs avantages par rapport aux solutions RFID existantes, selon Sithamparanathan Sabesan, PDG de PervasID. D'une part, la série offre aux détaillants un suivi automatisé des marchandises d'un site de fabrication à travers la distribution, sur le plancher de vente d'un magasin et au point de vente, et ce, jusqu'à la porte. En utilisant le réseau d'antennes breveté DAS de la société, rapporte Sabesan, le système fournit un taux de lecture de plus de 99%, même lorsque les marchandises passent à travers des portes de quai compactées dans des cartons. En moyenne, dit-il, un retour sur investissement peut être réalisé avec la série Ranger en moins d'un an.


La série Ranger comprend ce que PervasID dit être quatre catégories de lecteurs RFID ultra-haute fréquence (UHF) EPC: un modèle qui assure le suivi des portes de quai pour la gestion des stocks dans les entrepôts, un lecteur de données en temps réel pour les magasins. , une solution POS et un système de sécurité qui peut être déployé en sortie pour éviter le rétrécissement.


Le Dock Door Ranger a été libéré cette année. Selon la société, l'appareil est conçu pour lire les étiquettes lorsqu'elles se déplacent à travers un portail, par exemple à une porte de quai d'entrepôt. Le lecteur peut être installé sur des murs ou des plafonds, et peut interroger des étiquettes même lorsqu'elles passent à travers une porte sur une palette, emballées dans des cartons. "Le lecteur est efficace", déclare Sabesan, "même si les articles en vrac passent à travers la porte."


Le Space Ranger est un lecteur RFID aérien qui comprend quatre paires d'antennes externes montées au plafond. Le lecteur utilise sa capacité d'interrogation à grande échelle pour couvrir 4 500 pieds carrés dans des zones à faible densité, ou 450 pieds carrés dans des zones à forte densité dans lesquelles de nombreuses étiquettes sont emballées ensemble, comme dans le cas de vêtements en denim empilés. Il fournit des données de localisation en temps quasi-réel pour les étiquettes, en quelques minutes ou en heures de lectures, selon Sabesan, en fonction de la densité des étiquettes. Un seul lecteur suspendu peut être installé avec jusqu'à cinq antennes, tandis que si plusieurs lecteurs sont utilisés, tous les lecteurs voisins peuvent utiliser les antennes, ce qui nécessite moins d'antennes par lecteur. Typiquement, deux à trois lecteurs offrent une couverture proche de 100% .


Le point de vente Ranger peut être installé sous un comptoir ou sur un mur et peut lire les étiquettes des produits achetés. L'appareil interroge chaque étiquette et le logiciel PervasID désactive cette étiquette tout en mettant à jour l'état du produit tel qu'il est vendu. "Il s'agit du même lecteur", note Sabesan, "avec des logiciels et des antennes différents", et il est spécialement conçu pour le cas d'utilisation du TPV. Une fois qu'une étiquette est à portée, il explique: «Il détecte et désactive automatiquement l'étiquette.


Le Security Ranger (une version modifiée du lecteur de portail de PervasID) remplace les systèmes traditionnels de surveillance électronique des articles (EAS) dans le but de prévenir le vol. Le lecteur inclut des alertes audio et vidéo. Si une personne franchit les portes avant d'un magasin avec un produit dont l'étiquette RFID n'a pas été désactivée, le Ranger de sécurité lira le numéro d'identification de l'étiquette de cet article. L'appareil transmettra ensuite ces données au logiciel, déclenchant ainsi une alerte sonore, ainsi que l'affichage d'un avertissement clignotant sur un moniteur vidéo, ainsi que des instructions permettant à l'individu de retourner au point de vente pour acheter le produit. En outre, le logiciel met à jour l'état du produit comme ayant été retiré du magasin.


La série Ranger améliore les systèmes RFID existants pour les détaillants de plusieurs façons, affirme Sabesan. En raison de son taux de lecture efficace et de sa portée plus longue, dit-il, il peut être installé avec moins de lecteurs dans un déploiement donné. Cela entraîne un coût d'installation inférieur. Il ajoute qu'un lecteur PervasID DAS peut interroger des étiquettes à une distance pouvant aller jusqu'à 20 mètres (65,6 pieds), tandis que les lecteurs traditionnels à balayage électronique ont généralement une portée de lecture de 10 mètres (32,8 pieds). La précision de l'emplacement est de 1 à 2 mètres (3,3 à 6,6 pieds), ce qui est similaire au lecteur à balayage électronique.

Related Article

Comments

Leave a Comment

Leave a Reply